Informe | Sensibilise | Eduque – Image après image

Méthodologie

« Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, mais c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres »

Nelson Mandela
R4C réalise des films fortement ancrés dans le contexte où l’E/MGF et les mariages précoces se pratiquent.

Pour ce faire, elle collabore avec des associations et des maisons de productions africaines, de manière à ce que les populations locales soient les protagonistes et acteurs du changement qu’elles vont introduire dans leurs propres communautés.

Cette méthodologie permet de renvoyer à la population sa propre image, afin qu’elle puisse elle-même soulever les problèmes et identifier librement les solutions à apporter.

Elle permet également à l’Association d’interpréter au mieux leurs sensibilités et adapter le message ainsi que le langage des films qui représentent le changement ou l’appel au changement.

Le film « L’Appel de Diégoune » illustre bien cette approche. Il retrace la manière dont les Diolas, dans le respect de leurs valeurs, ont décidé de manière collective d’abandonner la pratique de l’excision.

Le film est imprégné de l’identité de la communauté qui exprime son choix d’une seule voix. L’abandon de l’excision s’affirme ainsi comme un processus de changement bâti sur le dialogue et le débat, voulu et construit collectivement par la communauté.

 

Film « acteur du changement »
L’Appel de Diégoune

Bande-annonce